Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/08/2011

L'ile Bourbon, sinon rien.

A chaque fois, c'est la même chose. Quand on arrive à Roland Garros, aéroport de Saint Denis de la Réunion, une impression de liberté nous tombe dessus. Sans doute l'effet « tropique ». Mais il flotte dans cette ile un parfum particulier autre que celui des fleurs et de l'océan. Celui des cultures des habitants si différentes et pourtant si intimement liées. Faut bien co-exister si on veut co-vivre. Ils sont chinois, polynésiens, indiens, africains et encore quelques noms en « iens », et français de métropole ou descendants des premiers colons qui étaient bien souvent des renégats punis par la justice du roi de France. Et tous, loin de tout, vivent sur ce volcan en activité. La nature ici est la seule autorité à qui on fait réellement allégeance. Avec elle c'est totale extase ou cauchemars noirs et parfois sanglants. On plonge dans un « fatum » de toute façon incontournable... Alors, plongeons! Le jeune public est si attentif, les enseignants si accueillants qu'on a peine à retenir son enthousiasme. Souhaitons que tous ces moments forts ne nous épuisent pas avant la fin de la tournée prévue dans 2 mois.st joseph st pierre.jpgst philippe.jpgst louis bras de pontho.jpgterrain fleury pla.jpggrand bois morne vert.jpg

Les commentaires sont fermés.