Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2016

"LE SECRET D'ELISE"

Tournage à l'hopital du Grau du Roi . Le matin en fauteuil roulant, l'après-midi sur une civière. Crevant...

le secret d'elise,christian benoist,lutindor

 

la vie d'elise, christian benoist, lutindor

 

28/01/2016

PARCE QUE LE TITRE, PARCEQUE LE THEME.

"L'AMI", réalisé par Renaud Fely et Arnaud Louvet, long métrage tourné dans la région de Montpellier sur la vie de Saint François d'Assises.

LAST BUT NOT LEAST.

l'ami, christian benoist, languedoc-roussillon cinema.

l'ami,christian benoist,languedoc-roussillon cinema

"ANTIGONE 34"

Au départ, une série policière tournée à Montpellier. A l'arrivée, à peine un succès d'estime et une affiche à couper le souffle pour toujours.

antigone 34, christian benoist, languedoc roussillon cinéma

"C'EST EN FAISANT N'IMORTE QUOI QU'ON DEVIENT N'IMPORTE QUI"

Sur le tournage du film: "C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui". De Raphael Frydman.

n'importe qui,raphael frydman,remi gaillard,christian benoist

n'importe qui,raphael frydman,remi gaillard,christian benoist

n'importe qui,raphael frydman,remi gaillard,christian benoist

Lire la suite

"LE DERNIER COUP DE MARTEAU"

le dernier coup de marteau,alix delaporte,christian benoist

        

la dernier coup de marteau, alix delaporte, christian benoist

le dernier coup de marteau,alix delaporte,christian benoist

01/01/2016

"RESPIRE"

respire, christian benoist, languedoc roussillon cinema

De et avec la charmante Mélanie Laurent. Tournage à Sète dans un bus qui "pue des pieds" selon un cadreur, tout cabossé et à l'évidence, et je m'y connais, conduit par un chauffeur en état d'ébriété avancé.

"LIGNES DE VIE"

christian benoist, lignes de vie, languedoc roussillon cinema

« Lignes de Vie" est un téléfilm commandé par France 2 sur un format proche de « Plus belle la vie » de nos voisins marseillais. L'histoire est tout aussi intéressante et la distribution tout aussi éblouissante. Une histoire d'amour fatal, de clans, d'argent et d'influence qui nous a tenu en haleine pendant une cinquantaine d'épisodes. La scène du Tribunal m'a permis de retrouver un vieux pote né en 1753 à Montpellier, Cambacerès, 2ième consul et ministre... de la Justice actuellement transformé en statue.

christian benoist, lignes de vie, languedoc roussillon cinema

31/12/2015

"INQUISITIO"

Tournage à l'abbaye de Fontfroide près de Narbonne. Frissons garantis, émotions profondes, rigolades médiévales...

869181_v869181_av.jpg

inquisitio, christian benoist

DSC03597.JPG

inquisitio, christian benoist

 

30/12/2015

"LES AGRONOMES"

Commandé par le MUCEM à la société de production KALEO. Faut attendre un peu pour me deviner.

 www.kaleo.pro/portfolio/mucem-les-agronomes/

 

 

 

 

mucem,christian benoist,languedoc roussillon cinema,kaleo

 

                          

 

 

 

 

 

 

"CANDICE RENOIR"

   Sur le tournage de la série. A Sète.

candice renoir,christian benoist

candice renoir, christian benoist

"OMAR M'A TUER" (Omard à l'étouffé)

 

omar m'a tuer,christian benoist,lutinbleu,midiblogs

Porter la toge aux arènes romaines, c'est banal. Et suffoquant en même temps. Surtout quand le soleil tape midi.

DSC02374.JPG

Tout ce que la région compte de gladiateurs de la figuration de cinéma, soufflent et s'essoufflent sous le cagnard de l'été. Ils sont cuits comme dans un four et mijotés sauce avocat. On tourne des scènes du film "Omar m'a tuer" au tribunal de Nîmes.

DSC02361.JPG

Pendant que certains répètent la scène de la conférence de presse sous la direction du réalisateur, Roschdy Zem, d'autres révisent leurs textes aux marches du palais.

DSC02368.JPG

Une occaze en or pour un lutin-panouilleur-frimeur, de plaider coupable de curiosité. Et là, c'est du costo-pro.

DSC02379.JPG

Les témoin-caméras ne peuvent pas mentir et tout est minutieusement agencé, réglé, mis en place. Les acteurs sont maquillés, coiffés, rasés,assaisonnés et mijotés aux petits oignons par des assistantes charmantes qui appliquent avec douceur une crème anti-transpiration sur les visages des magistrats pour de faux.

DSC02356.JPG

Sensation étrange que d'enfiler la robe d'un magistrat... Faut assumer sa part de féminité non?

TOURNAGE D'ETE.

 

La région le permet et le souhaite: De nombreux films, courts, longs et publicitaires sont « fabriqués » pendant la période estivale. Après repérages, des équipes de ciné s'installent dans les lieux les plus flashy d'ici. La lumière, les couleurs, le pittoresque attirent les réalisateurs les plus talentueux, à juste titre. Les intermittents du spectacle, techniciens, comédiens et autres pros de la pellicule, nombreux dans notre sud et sans cesse à la recherche de boulot, sont ravis de l'aubaine. Ainsi, nos amis japonnais ont envahi pacifiquement nos villes à « fontaines merveilleuses ».

DSC02626.JPG

Et elles sont nombreuses! Ainsi, à Montpellier, c'est à Antigone qu'ils ont posé leurs caméras. A Perpignan, c'était devant le palais des congrès. Lutinbleu faisait partie des « passants » qui passaient en passant derrière la fontaine des allées Mayol, dont on dit qu'elle coute très cher, mais cela ne nous regarde absolument pas. Encore une figuration en attendant mieux. Celle-ci nous a donné l'occaze de découvrir un p'tit bout de la « Nippon way of life » à travers cette publicité pour « Shisheido », une gamme de cosmétique très tendance.

DSC02629.JPG

Tous les clichés sur le pays du soleil levant sont vérifiés: Travailleurs acharnés, organisation rigoureuse, quantité et qualité des intervenants... Il faut rajouter la bonne humeur, l'accueil et tout y est. Mais les vrais responsables du succès de ce tournage, c'est « N EUROPA », la boite de prod et son directeur Pierre Lautman qui gère l'affaire avec précision et humour. Pour une fois que les acteurs de complément ne sont pas traités comme des ovins sans cervelle...

p.s: Le gazon autour de cette fontaine, c'est du synthétique... Indigeste à brouter mais si pratique d'entretien.

27/12/2015

3ième semaine au pays des bananes.

S'il n'y avait pas cette course effrénée aux médias, ce serait presque un bout de paradis. Encore un samedi matin à courir pour obtenir un RDV avec « France Antilles » ou « RFO ». Les journalistes nous boudent et n'honorent pas leurs engagements. Ça complique la vie. Le repos dominical arrive à point. Allongé sous un cocotier, on oublie tout, même les protections solaires les plus élémentaires. Le résultat est quasi immédiat: maquillage vermillon dans le dos et sur les bras...

Pourtant, le réveil sonne à 4h30 en ce lundi 22 janvier 2007 et malgré les cuisants souvenirs du dimanche, il faut éviter les embouteillages monstres qui bloquent l'entrée de Fort de France.

Rien ne peut nous empêcher de rencontrer les petits de l'école Ravine Bouillé à 8h30 et 9h30. Un sandwich acheté dans une station service et à 14h30, avenue des Arawaks, on se fait une centaine de copains agés de 3 à 6 ans.

Le lendemain, même topo mais les maitresses sont malades ou mal informées car seuls une quarantaine de primaires viennent partager le spectacle.

Premier dérapage de cette tournée . L'après midi, on va au Lamentin, aux Roches Carrées. Madame Raymond, la directrice, elle m'accueille avec chaleur. Il est vrai qu'en milieu de journée...Le mercredi n'est pas forcément jour de repos pour les enfants, les enseignants et le personnel de « La Vollière »: cette école privée travaille mais en revanche sera fermée samedi. C'est un choix tout à fait possible.

Pour la 4ième fois de la semaine, il faut se lever avant les autres pour arriver à l'heure à Fort de France, c'est crevant! La cité Briand reçoit le spectacle. Deux représentations sont prévues mais une seule sera assurée: 150 spectateurs vraiment sous le charme...Avant de jouer à Bellefontaine alors que le soleil est au zénith, il faut « livrer » des bouquins accompagnant le spectacle à Fond Lahayes et au Lamentin.Au dernier jour de la semaine, c'est un peu plus pire. On va au nord ouest de l'ile, à Case Pilote et à Mouthe puis avant de revenir sur Saint Luce ou lutinbleu a élu domicile, on réapprovisionne « les Libellules », « Ravine Bouillé » et « la Volière » en bouquins et CD. Fin d'un épisode épuisant.
95ecec32b857dcd3aac40e99f0349279.gif

Demain, carnaval! On dort quand, ici?

2007, année magique.

 

10.000 spectacles, ça se fête non? Depuis 30 ans, je vis un conte de fée. Une histoire très belle, mystique, existentielle, mais comme dans tous les contes, parfois démentielle et cruelle. Je réalise mon rêve d'enfant-Jedi: faire « comme papa », en mieux. Aux milles coins des mondes, je vous entraîne. Venez, suivez moi dans l'histoire d'un petit homme, comédien dit-on, toujours en quête d'une inaccessible étoile. Sur ce long chemin bordé d'instants de chaos et de moments de bonheurs, vous croiserez des dragons du ciel qui effraient pour rire les enfants, vous ferez des rencontres qui ne sont pas fortuites, tracerez la route vers un royaume ou l'amitié et l'amour sont plus forts que la jalousie et la haine.
Ce livre d'or je le dépose aux pieds de ceux qui m'ont appris et donné. Je l'ouvre pour ceux qui suivront pour qu'ils n'oublient jamais qu'il faut mériter sa vie pour ne pas la perdre.
Je suis volontaire pour une année exceptionnelle. Elle commence aux Antilles. On s'envole à la rencontre des martiniquais. Pendant 7 semaines,« Les 3 Chardons », la compagnie à laquelle je suis « attaché » depuis 360 mois, soit 131.406 jours, ont acceptés le challenge. Je vais jouer « Le petit bois de pitou », spectacle pour enfants de Jean-Pierre Idatte. Depuis 20 ans, cette entreprise organise des tournées dans les DOM.TOM. Profitons-en!

bd6aaa1319f43aefe77948defcd68501.gif

Tout commence le 8 janvier à 9h, enfin comme on est sous les tropiques, c'est « aux environ de... » L'école Dostaly au François nous reçoit. Cette première permet de se mettre dans l'ambiance. Ça marche.

Le lendemain, c'est l'école des « Libellules » dans la cité Dillon de Fort de France, 180 mômes plus rigolos les uns que les autres vers 9h, puis l'après midi au « Plateau Fofo » à Schoelcher.

jeudi 11, « les Capucines » au Lamentin le matin et à 14h « Valatte » à Saint Esprit.

Vendredi 12 retour à Fortd'euf au « Castel des roches », puis une école de Békés étonnante parce qu' uniquement fréquentés par des petits blondinets, descendants des grandes familles colonisatrices qui détiennent encore d'énormes pouvoirs.
Fin de la première semaine. Bilan: 7 représentations. Impression: Fait chaud.
95e27bbadbf1fdc7c5c673f118592989.gif

04/09/2012

LA PRESSE S'INTERESSE.

 

Midi libre du 6 juillet 2011, édition de Nimes. Merci, madame Bourg.

le bateau de rico,christian benoist,midi libre,midiblogs

 

 

23/08/2012

Pitou l'Enfant Roi.

 

Pitou veut devenir roi, mais le dragon du ciel garde la couronne du roi; Le dragon de la terre garde le baton du roi; le dragon de la mer garde le manteau du roi... Jean-Pierre Idatte, création en 72/74. Raconté par Christian Benoist en 1977/1978 -1992/1993 -2003/2004.

img087.jpg

 

img080.jpg
img028.jpg
img029.jpg
img020.jpg
img023.jpg

le plus proche: "Ce n'est que pour les enfants"...

Le Petit Bois de Pitou.

 

"Pitou veut entrer dans le petit bois, c'est le plus bel endroit de toute la nature. Mais Bétatet un animal étrange à 3 tetes ne le veut pas. Avec son Long Nez, ses Gros yeux et ses gandes oreilles, il garde l'entrée du petit bois". Jean-Pierre Idatte, création en 1978/1979. Raconté par Christian Benoist en 1978/1979, 1984/1985, 2005/2006.

img083.jpg
img024.jpg
 
img026.jpg
img030.jpg
 
Pour lire l'article, on clik dessus et heu, hop?

Tchico.

 

« Depuis toujours, Tchico rêve de partir,

là haut, sur la montagne bleue, au pays des indiens sages.

Mais la prairie, la foret, la rivière qu'il lui faut traverser présente bien des dangers pour un petit Indien.

Un matin cependant, Tchico décide de partir... » Jean-Pierre Idatte.

img089.jpg
medium_tchico-2002-martinique_la_renee.jpg
medium_tchico-martinique-1.jpg

 

Raconté par Christian Benoist en 1989/1990, 2000/2001 et en outre mer en 2002.

09/08/2012

Rétro d'été: "Le plus mauvais spectacle de Paris".

Cette photo a été prise au théatre d'Edgar, du coté de Montparnasse en levé de rideau de Popeck, dans les années 80. Avec mon ami-mon-frère Etienne Marcel, on avait écrit et joué ce morceau de rigolade, de provoc et de chansons chorégraphiées. Le titre: "Le plus mauvais spectacle de Paris", le slogan: "Et c'est vrai!".

christian benoist, etienne marcel, théatre d'edgar, le plus mauvais spectacle de paris

Extrait d'un texte d'Etienne Marcel: " La Méditérrannée dans tes yeux merveilleux-eux et ton corps bazané sur le sable moelleux"... Il nous a fait une seule mauvaise blague: Il est parti un jour. Pour toujours? On se dit que bientôt, il va se pointer en riant sur la taille démesurée de son pénis, mais comme ça fait 25 ans qu'on l'a enterré, on a peu d'espoir de le revoir. Quoique... Avec lui, on ne sait jamais. (Spéciale pensée à Philippe, le régisseur)

20/05/2012

Les enfants du bout d'un bout du monde.

Déjà, la Réunion, c'est loin. Mais Cilaos, c'est beaucoup plus loin. On ne passe pas par Cilaos, on le mérite. 40 km de route en lacets, parfois sur une voie unique. On espère Cilaos, on le devine souvent au détour d'une ravine, puis on découvre ce joyau naturel. Situé au fin fond du fond d'un cirque volcanique, il éclate discretement derrière un piton de lave.

medium_momes-cilaos-1.gif

Les enfants d'ici peuvent faire plusieurs kilomètres à pied pour venir à l'école. la représentation du spectacle que je joue devant eux, c'est un régal, un petit bout de paradis. Mes amis, vous restez à tout jamais dans mon coeur.

medium_cilaos-momes-2.gif

stella-saint-leu-web.jpgaviron-web.jpghermitage-web.jpgetang-salké-web.jpgpiaf-web.jpghoarau-web.jpgbezave-web.jpg